Les dangers de la tension

Pourquoi les oiseaux peuvent-ils se poser sur des fils à très haute tension (400000 V) sans rien ressentir alors que si nous touchons ce fil qui est tombé à terre, par exemple suite à un orage, cela risque fort de nous être fatal. Voici une petite analogie entre l'altitude et la tension électrique qui permet de comprendre cela.


L'altitude
La tension électrique
Une altitude se mesure entre deux points : par exemple pour le Mont Blanc entre le sommet et le niveau de la mer Une tension se mesure entre 2 points d'un circuit électrique: par exemple avant et après une lampe
Une altitude (en m) c'est une différence de hauteur (qui se mesure aussi en m) Une tension (en V) c'est une différence de "quelque chose" que l'on appelle le potentiel (qui se mesure aussi en V)
Si on se promène en haut du Mont Blanc (4807 m) en restant toujours à le même hauteur ce n'est absolument pas dangereux car il n'y a pas de différence de hauteur Si on est soumis à un potentiel élevé (400000 V par exemple) il n'y a aucun danger car on reste toujours au même potentiel (c'est le cas des oiseaux sur les fils électriques)
Si on fait un petit saut de 2 m en haut du Mont Blanc il n'y a aucun danger car la différence de hauteur n'est que de 2 m Si on est soumis à une petite différence de potentiel (4,5 V par exemple celle d'une pile plate) il n'y a aucun danger car elle est trop faible.
Si maintenant on tombe du Mont Blanc en faisant une chute de 10 m cela n'est plus sans danger mais on peut encore s'en sortir . Si on est soumis à une tension c'est à dire à une différence de potentiel plus grande (220 V par exemple celle du secteur) cela devient dangereux mais on peut encore s'en sortir.
Si maintenant on tombe du haut du Mont Blanc jusqu'au niveau de la mer (0 m) il n'y a aucune aucune chance de s'en sortir Si on est soumis à une différence de potentiel de 400000 V (par exemple entre un fil haute tension et la terre qui est à 0 V) je n'ai aucune chance de m'en sortir.
Conclusion : ce qui est dangereux ce n'est pas la hauteur à laquelle on se trouve, aussi grande soit-elle, mais c'est la différence de hauteur,c'est dire l'altitude, à laquelle on est soumis. Conclusion : ce qui est dangereux ce n'est pas le potentiel auquel on se trouve, aussi grand soit-il, mais c'est la différence de potentiel, c'est à dire la tension, à laquelle on est soumis.